Laurier noble

Laurier noble

Huile essentielle de Laurier Noble

Des feuilles coriaces et lancéolées…un bel arbre dans le bassin méditerranéen…
Voici le LAURIER NOBLE !

1 : Quelques caractéristiques du Laurier Noble

Odeur : un arôme épicé rappelant un peu le clou de girofle.

Propriétés principales :
• Anti inflammatoire
• Antalgique

Autres propriétés :
• Anti-infectieuse, bactéricide, antivirale, antifongique
• Expectorante, mucolytique
• Spasmolytique

2 : Principales indications de l’huile essentielle

• Douleurs articulaires, musculaires et tendineuses
• Infections diverses, respiratoires, intestinales, mycoses.
• Grippe, toux, spasmes digestifs et intestinaux
• Herpès, aphtes, douleurs dentaires.

3 : Précautions d’emploi particulières

  • Il est recommandé de réserver son utilisation à l’adulte
  • Ne pas utiliser chez les enfants, les femmes enceinte ou qui allaitent.
  • Cette huile essentielle est irritante quand elle est utilisée pure sur la peau. L’utilisation par voie cutanée pure doit rester un geste d’urgence exceptionnel et exclusivement sur une toute petite surface.
  • Elle s’utilise en règle générale sur la peau diluée dans une huile végétale, ou dans le gel neutre, pour la formulation du gel-crème du suédois.

4 : Description botanique

• Le laurier noble est un arbre à feuillage persistant et à l’écorce lisse qui peut atteindre une quinzaine de mètres de haut.
• Ses feuilles sont coriaces, lancéolées, d’un vert foncé bien brillant.
• Ses fleurs, de couleur crème se transforment en baies globuleuses qui passent du vert au noir une fois à maturité.

Partie utilisée : Les feuilles
Famille botanique : Les lauracées
Origine : Bassin méditerranéen, Europe de l’Est

Obtention de l’huile essentielle : Distillation à la vapeur d’eau

A noter : Il ne faut pas confondre l’huile essentielle de laurier noble (feuilles) avec l’huile végétale de laurier noble extraite à partir de la baie (graine et pulpe).

5 : Le point historique

  • Originaire de l’Asie mineure, le laurier noble pousse surtout autour de la méditerranée et, par définition, il était considéré donnant une huile pleine de noblesse.
  • Selon Ovide, afin d’échapper aux avances d’Apollon, la nymphe Daphné (nom du laurier en grec), se réfugia auprès de son père le fleuve Pénée, qui la transforma en laurier. Déçu de ne pas parvenir à ses fins, Apollon fit de cet arbre son arbre : le laurier d’Apollon.
  • Pour les Grecs, c’était un arbre sacré. La tête de nombreux et distingués poètes, médecins, généraux a été coiffé de la couronnes de baies de lauriers, symbole de gloire et de victoire. Nous avons tous en mémoire la célèbre couronne posée sur la tête de César ou de Napoléon.
  • En Afrique du Nord, on frictionne les chevaux avec des feuilles fraîches afin d’éloigner les mouches.
  • Le réputé savon d’Alep est traditionnellement fabriqué avec de l’huile de baies ou de feuilles de laurier.

A noter… L’origine du mot « baccalauréat » vient de « bacca laurea » qui signifie baies de laurier. C’est aussi le fameux laurier sauce; ses feuilles parfument traditionnellement ragouts et plats mijotés, il fait partie avec le thym du fameux bouquet garni.

On le trouve parfois sous les appellations suivantes : laurier des poètes, laurier suave, buisson des amoureux.

6 : Particularités du laurier noble

Rendement faible; il faut 100kg de feuilles pour obtenir 150ml d’huile essentielle.

Constituants responsables des principales propriétés
• 1-8 cinéole : 30 à 40 %
• Acétate de terpényle : 10 à 15 %
• Sabinène : 8 à 10 %

Les propriétés, indications et utilisations indiquées sur notre site sont extraites d’ouvrages scientifiques de référence et d’auteurs reconnus: plantes thérapeutiques (ANTON), recueils PAUL FOURNIER etc…
Elles ne constituent pas une information médicale et ne sauraient engager notre responsabilité.